avant toiAvant toi.

Auteur: Jojo Moyes.

Editeur: Milady.

Collection: Romans.

Nombre de pages: 528.

Résumé:

Lou est une fille ordinaire qui mène une vie monotone dans un trou paumé de l'Angleterre dont elle n'est jamais sortie. Quand elle se retrouve au chômage, elle accepte un contrat de six mois pour tenir compagnie à un handicapé. Malgré l'accueil glacial qu'il lui réserve, Lou va découvrir en lui un jeune homme exceptionnel, brillant dans les affaires, accro aux sensations fortes et voyageur invétéré. Mais depuis l'accident qui l'a rendu tétraplégique, Will veut mettre fin à ses jours. Lou n'a que quelques mois pour le faire changer d'avis.

Fini le: 22 octobre 2014.

 

Mon avis:

Quand on lit la quatrième de couverture de ce roman, on se dit que là, on s'embarque dans un truc qui ne va pas être rigolo du tout, du tout...

Effectivement, l'euthanasie, la maladie, la tétraplégie, la fin de vie, tout ça sont des thèmes qui sont pesants, dérangeants...

C'est en lisant ce bouquin que j'ai appris qu'il existait réellement des centres pour les gens qui choisissent, parce qu'ils sont malades ou handicapés, de mettre fin à leurs jours, dans la dignité...

Et ce livre nous fait nous poser beaucoup de questions...

 

Lou est engagée par les parents de Will, tétraplégique après s'être fait renverser par une voiture, afin de le faire changer d'avis...

Il a décidé de faire appel à Dignitas, un centre en Suisse, pour mettre fin à ses jours... Il a déjà pris le rendez-vous, choisi la date...

Lou a 6 mois pour le faire changer d'avis...

 

Tout au long du roman, on aborde plein de thèmes différents. On est dans la province anglaise, avec tout ce que cela comporte de complications pour trouver un boulot, on rencontre les différences sociales et socio-économiques de cette province (Lou vient d'une famille modeste, voire très modeste, Will est le fils du châtelain du village), et on aborde la maladie.

Lou découvre, tout comme moi, lectrice, parce qu'on sait que ça existe, mais on ne s'est jamais posé la question de savoir concrètement, comment ça se passe, le quotidien d'un homme tétraplégique... Un homme qui était hyper actif, hyper sportif, qui adorait les sports extrêmes, et qui du jour au lendemain ne peut plus bouger que sa tête... Prisonnier de son propre corps, à la merci de son infirmier et de son auxiliaire de vie... Finalement, à la merci de toutes les personnes valides qui passent près de lui, parce que finalement, il ne peut pas se défendre...

Elle va mettre du temps, mais elle va l'apprivoiser, ils vont créer des liens, elle va tout faire pour lui montrer qu'il peut quand même faire des choses fantastiques, qu'il suffit de les adapter. Jusqu'à lui organiser le plus fantastique des voyages.

 

L'euthanasie reste quand même le sujet principal de ce livre, et même s'ils connaissent des moments de joie, Will lui rappelle régulièrement que dans quelques mois, c'est fini, ça ne sert à rien qu'elle se donne autant de mal... Parfois, il met même vraiment de la mauvaise volonté (parce que c'est compliqué, même s'il dit non, finalement, il ne peut pas faire grand chose pour refuser, à part faire la tête).

 

Et tout au long du livre, la question qu'on se pose, c'est "est-ce qu'elle va réussir à le faire changer d'avis?".

 

Jojo Moyes a cette plume fabuleuse qui réussi à traiter d'un sujet grave et pesant, sans nous étouffer sous les émotions négatives...

Je suis comme beaucoup de gens, et même si j'ai travaillé avec un enfant atteint de myopathie (je l'ai eu en classe pendant 3 ans), je reste très gênée quand je rencontre une personne handicapée, en fauteuil... Ca me passe rapidement, généralement quand je connais mieux la personne, mais au début, je ne sais pas trop comment me comporter, parce que je ne sais pas comment cette personne vit son handicap, et c'est peut-être là le plus difficile, se positionner par rapport à cette personne, pour ne pas la froisser, la vexer, la blesser sans le vouloir...

Et elle nous fait nous poser nos propres questions: si j'étais à la place de Will, est-ce que je voudrais vraiment en finir avec tout ça? Et si j'étais à la place de Lou, qu'est-ce que je ferais? Je laisserais tomber? Je me battrais jusqu'au bout pour le faire changer d'avis? Je respecterais sa décision?

 

Ce livre est bouleversant, tendre et fort à la fois, un livre qui remue les émotions et les tripes, qui fait se poser les bonnes questions sur la vie et ses conditions, qui ne nous laisse pas indemne après sa lecture.

 

Ma note: 20/20

 

Un coup de coeur, bien évidemment.